top of page
  • Photo du rédacteurlafeedessence

L'hydrothérapie, la thérapie par l'eau

Nous avons à notre disposition un outil naturel puissant et précieux: l'eau ! Dans cet article je vais te parler d'hydrothérapie (où comment te soigner grâce à l'eau) en te présentant différentes techniques, comment les pratiquer ainsi que leurs modes d'action.

Tu as déjà très certainement utiliser l'hydrothérapie, notamment les techniques les plus courantes: la bouillote chaude pour décontracter tes muscles et soulager les tensions, la poche de glace après un choc, un coup pour diminuer l'œdème, l'inflammation..

En voici d'autres qui vont certainement pouvoir t'aider ! 🙂

Le bain super calorique

Le bain super calorique, est une hydrothérapie par l'eau très chaude. L'objectif de cette pratique est d'emmener la personne dans un état de transpiration intense, afin d'éliminer les toxines.


En pratique

Elle consiste à plonger entièrement le corps dans un bain d'eau tiède (36/37°), puis à monter la température de l'eau jusque 45°. Le corps doit rester sous cette température pendant 10 à 15 minutes.

A ce moment là, le corps va monter en température et transpirer intensément : il y a reproduction du processus de fièvre (40/41°).

Si la transpiration ne parvint pas à avoir lieu, ou difficilement, des substances peuvent aider au processus : plantes sudorifiques, essence de térébenthine, algues, camphre, voir même opter pour des frictions au gant de crin.

Après le temps imparti, il faut sortir du bain, puis sans se sécher, s'envelopper dans un peignoir et se glisser sous la couverture pendant 15 minutes. Le corps reste chaud et se refroidit très lentement, la fièvre est toujours présente mais va diminuer progressivement en même temps que le corps se refroidisse.

Après ces 15 minutes, prendre une douche fraîche pour ramener le corps à sa température normale.


Mode d'action

Le bain super calorique est une capillothérapie, la chaleur dilate les capillaires sanguins.

Le système capillaire assurant 80% de la circulation sanguine, il va permettre aux toxines (déchets cristalloidaux) de mieux circuler pour les emmener vers l'émonctoire peau qui va les éliminer via la transpiration. Il a donc un excellent pouvoir de détoxination.

La dilatation des pores va également nettoyer l'épiderme.

Le chaud étant anti-inflammatoire, le bain super calorique va soulager toutes les douleurs arthrosiques. La chaleur apaise le système nerveux, il a donc aussi un pouvoir de relaxation (post bain).


LES CONTRES INDICATIONS

Toutefois, il existe quelques contre indications : il est proscrit chez les personnes ayant des troubles circulatoires (varices, hemorroïdes aigüs, oedèmes) car la dilation importante des capillaires peut aggraver la situation : il y a des risques de phlébites, thromboses..

Il est également contre indiqués chez les insuffisants cardiaques, hypotendus, asthéniques et asthmatiques car le chaud intense affaibli le système cardio vasculaire et pulmonaire .

Les personnes ayant des problèmes cutanés (eczéma, grand brûlés, psoriasis..) ne sont pas autorisés à pratiquer la capillothérapie au risque de provoquer des inflammations cutanées graves. A proscrire chez la femme enceinte.


La cure KNEIPP ou thérapie par l'eau froide

Le révérend Kneipp est un prêtre-médecin ayant expérimenté l'hydrothérapie principalement par le froid ; pour lui, l'eau chaude peut intervenir dans un second temps, dans des cas particuliers.


L'histoire de cette cure

Souffrant de tuberculose, il s'est inspiré du Dr Hahn qui parlait des bienfaits de l'eau froide ; il en a fait sa propre expérience en se plongeant régulièrement dans l'eau glacée du Danube (5°C )et s'en est sorti guéri. De là est née la cure Kneipp.


En pratique

Le principe de sa cure est d'appliquer de l'eau froide localement sur des zones à traiter, ou bien même tremper entièrement son corps durant une courte période. Cela permet de « rétablir l'ordre dans le corps ».

Il propose donc deux approches :

  • Pour s'entretenir: la méthode peut être utilisé quotidiennement pour entretenir son énergie et augmenter sa capacité d'auto-guérison en prenant entre une et trois douches froides d’une minute au lever, énergisante, elle réveille l’organisme et éclaircit l’esprit.

  • Pour traiter : baigner la zone à soigner dans l'eau froide. Parfois certaines zones, lorsqu'elles sont trempées peuvent aussi traiter d'autres maux, localisés à d'autres endroits du corps : c'est l 'effet dérivatif. (Exemple: le bain de pieds froid qui soulage les maux de tête, les insomnies). On retrouve le bain de pied, le bain de siège, le bain de bras.. Il propose également des douches au jet fin sur certaines zones, voir même certaines techniques particulières (exemple : le rituel pour soulager la migraine)


Voici quelques exemple des effets de l’eau froide sur le corps :

• Le bain de bras froid ou « expresso à la Kneip » : Aide en cas de fatigue physique ou mentale, maux de tête ou nervosité, renforce les défenses immunitaires, stimule le métabolisme, renforce le muscle cardiaque.

• L’affusion des cuisses froides : Renforce les groupes de muscles du fessier (un bon moyen de lutter contre la cellulite et la faiblesse des tissus conjonctifs), stimule la circulation sanguine, purifiant et tonifiant, effet renforçateur sur les veines

• L’affusion des genoux : Stimule la circulation sanguine et active les organes du bas du ventre, en cas d'utilisation régulière, renforce les veines et évite les pieds froids, favorise le sommeil et fait baisser le tension artérielle.

N.B. : Le corps doit être chaud - plus l'eau est froide plus le bain doit être court - ne pas se baigner si le corps est froid - ne pas pratiquer le bain froid 1 heure avant le repas et moins de 3 heures après un repas copieux.

Peu importe l'approche, pratiquer la cure dans une pièce chauffée, et bien couvrir les parties du corps non mouillées. Ne pas se sécher avec une serviette mais à l'air libre et agitant les bras ou les pieds ( en fonction de la zone), ces mouvements induisent une chaleur naturelle, et prolongent la réaction de l'organisme.

Le corps humain peut remplir ses fonctions dans une température idéale entre 36 et 37°C. Étant en perpétuelle recherche de l'homéostasie (équilibre du corps), et la température étant un des critères fondamentaux, le froid intense va booster les cellules. Le froid oblige le corps à générer sa propre énergie ,il résistera davantage aux agressions extérieures. Le froid stimule le système immunitaire.

Cette cure stimule les capacités d'auto-guérison du corps et endurcit l'organisme en activant toutes les cellules du corps et donc tous les systèmes: circulatoire, digestif, immunitaire, pulmonaire, urinaire...


Le couplage chaud/froid

Le couplage chaud-froid est une technique d'hydrothérapie particulière visant à soulager une douleur en appliquant une poche de glace sur la zone douloureuse et dans le même temps en posant une bouillotte chaude recouverte d'un linge sur le foie.

Le vrai bienfait du couplage chaud/froid est qu’il y a l’effet compression-détente des tissus: le chaud dilate et le froid resserre, d’où des mouvements liquidiens importants dans l’organisme qui permettent le drainage et la sortie des toxines.

Le foie est un organe chaud et très vascularisé, c'est également un émonctoire très actif : il métabolise les médicaments, les aliments et il emmagasine les toxines. C'est un organe souvent encrassé qui a besoin de chaleur pour fonctionner.


Tout passe par le foie, environ 2500 litres de sang est filtré chaque jour.


L'application de chaleur sur cet émonctoire est un excellent moyen de détoxination et détoxication: le chaud va dilater les vaisseaux et améliorer la circulation sanguine et donc permettre l 'évacuation des toxines.

L'application de froid sur la zone à traiter va « chasser » le sang et donc jouer un rôle anti-inflammatoire. Le sang « expulsé » grâce au froid va poursuivre sa trajectoire en direction du foie.

Grâce à l'application de chaud sur le foie, les toxines circulent mieux et l'activité hépatique est stimulée et renforcée : le foie va libérer plus facilement les toxines responsables des douleurs dans l'intestin pour qu'elles s'évacuent par les selles.

Le couplage chaud-froid est donc un excellent moyen de revitaliser, détoxiquer et détoxiner l'organisme, et a un pouvoir antalgique et anti-inflammatoire local.


Le sauna

Le sauna est une technique d'hydrothérapie venant de Finlande et qui diffuse une très forte chaleur sèche dans une cabine de bois épais.

Pour commencer, il faut faire des séances courtes, suivie de douches fraiches. En fonction de l'adaptabilité du corps, les séances longues (10 min) sont plus bénéfiques.

Les températures peuvent monter très haut, souvent de 80° à 100°. C'est cette chaleur qui va ouvrir les pores de l'émonctoire peau, va faire transpirer pour éliminer les toxines, et nettoyer l'épiderme.


Le sauna favorise donc l'élimination des déchets cristalloidaux (acides) via la transpiration.

Les sels accumulés qui encrassent les organes émonctoires vont pouvoir être éliminés.

La douche froide post sauna permet de stopper le processus de transpiration, stimule la circulation sanguine, à un effet vasoconstricteur qui fait travailler les muscles vasculaires.


De plus elle augmente la résistance du corps (recherche de la température idéale=homéostasie) et renforce le système immunitaire

L’action du sauna permet, grâce à la libération d’hormones par les glandes surrénales en réaction au froid, permet de vivifier et régénérer l’organisme.


Les bienfaits du sauna

  • Soutenir les reins en évacuant les acides par la transpiration: soulager les inflammations, la crise de goutte, les lithiases

  • Améliorer la circulation, la contraction et la dilatation des vaisseaux sanguins en passant du chaud au froid, vont rendre les vaisseaux sanguins plus élastiques et flexibles, la circulation sanguine sera plus fluide ainsi les cellules seront mieux nourries, le cœur se musclera et la tension artérielle se stabilisera

  • Favoriser la détente en aidant à équilibrer le niveau de cortisol du corps (hormone du stress de l'organisme). La chaleur générée par le sauna permet également la détente des muscles et élimine les tensions dans tout le corps

  • Soulager les douleurs musculaires et articulaires, l’augmentation de la circulation sanguine entraîne l'élimination des acides et la libération des tensions musculaires

  • Activer le système respiratoire, la chaleur va permettre de faciliter le nettoyage des bronches, en créant une fièvre artificielle qui va tuer les bactéries et activer votre système immunitaire, purifiant ainsi tout le système respiratoire

  • Augmenter la résistance du corps (recherche de la température idéale=homéostasie) et renforce le système immunitaire

Toutefois, la chaleur intense dilate les vaisseaux et capillaires, il est contre indiqué aux personnes souffrant de problèmes circulatoires, cardio-vasculaires, les asthmatiques, claustrophobes et les femmes enceintes.


Le hammam

Le hammam est une technique d'hydrothérapie venant de Turquie qui consiste à diffuser une chaleur humide dans un espace vitré cloturé.

La température est d'environ 50°, les effets sont donc moins agressifs que le sauna. Les séances peuvent durer 30 minutes. Pour que les effets soient bénéfiques il est conseillé de faire 1 séance par semaine. Souvent la vapeur est chargée en huile essentielle d'eucalyptus pour accentuer l'efficacité.


Le hammam favorise l'évacuation des déchets colloïdaux, en humidifiant le système respiratoire, elle va dégager les sinus et les voies nasales en se débarassant du mucus. Le hammam fatigue la respiration mais purifie les voies respiratoires.


Tout comme le sauna, la chaleur humide va dilater les pores de la peau pour enclencher le processus de transpiration et nettoyer l'épiderme (élimination de sébum), il permet également une meilleure circulation sanguine et un renforcement du système immunitaire (grâce à la douche froide). La douche froide post hammam rend la thérapie plus efficace.

La chaleur humide du hammam ramollie la couche cornée, nettoie la peau en profondeur, et la stimule afin de la rendre plus réactive.


Le hammam peut soulager les problèmes cutanés tels que l'acné, les problèmes respiratoires (toux du fumeur, bronchites à répétitions), et à un effet anti inflammatoire, décontractant musculaire.

Toutefois, cette technique d'hydrothérapie est contre indiquée chez les insuffisants respiratoires et asthmatiques, chez la femme enceinte, les insuffisants cardiaques et veineux.

La chaleur quelle soit sèche ou humide à d'excellents pouvoirs apaisants du système nerveux. Elle procure détente et sérénité.


Le bain chaud aux huiles essentielles ou aux plantes

Voici une technique d'hydrothérapie simple et efficace: associer le pouvoir décontractant et relaxant de l'eau chaude aux effets des plantes et huiles essentielles !

Choisir les plantes ou huiles essentielles en fonction de ce que vous souhaitez: apaiser des tensions, apaiser des émotions ou états psychiques, vous relaxer, soulager des spasmes..


Le bain aux plantes

Dans le cas des plantes c'est simple: il suffit de les passer sous l'eau pour les nettoyer, puis de les mettre dans le bain. Vous baignerez dans une infusion de plantes.


Le bain aux huiles essentielles

Les huiles essentielles ne sont pas miscibles dans l'eau. C'est pourquoi il est indispensable dans un premier temps de les mélanger à une base neutre ou un gel douche neutre (sans parfum) avant de les mettre dans le bain. (3 gouttes dans une noisette de base pour bain ou gel douche neutre)

Leur avantage par rapport aux plantes est qu'il faut très peu de gouttes pour que les aromes se diffusent.

Tu peux utiliser une seule huile essentielle ou te créer ta propre synergie , en mettant 3 gouttes de ton mélange que tu réalises au prélable avec les huiles essentielles de ton choix.

Tu peux aussi y mettre de l'hydrolat, c'est une technique plus douce qui parfumera aussi ton bain, qui est prête à l'emploi et qui te coûtera sans doute moins cher!

1 bouchon de 30ml dans ton bain et c'est prêt!


Quelques idées (plantes, huiles essentielles ou hydrolats):

  • La rose pour adoucir et apaiser le coeur

  • La lavande pour apaiser le système nerveux, se relaxer

  • Du thym pour les affections respiratoires

  • Du basilic, anti spamodique pour les spasmes nerveux, digestifs

  • La fleur d'oranger pour le sommeil

  • Le ravinstara pour stimuler l'immunité...

Veilles à utiliser des huiles essentielles qui ne sont pas contre indiquées en fonction de ton état de santé, ou tes traitements médicamenteux.

Alors, convaincu(e) par l'hydrothérapie?


Laisse un petit like ou un commentaire pour me faire ton retour!

à bientôt pour un nouvel article,

Estelle 🧚‍♀️

Comments


bottom of page