top of page
  • Photo du rédacteurlafeedessence

Les enzymes digestives, c'est quoi?

Bien comprendre le mécanisme de digestion

Les aliments que nous ingérons sont digérés de deux manières différentes :

  • Mécaniquement, avec le broyage (la mastication) et puis l'avancée du bol alimentaire dans le tube digestif grâce au péristaltisme.

  • Chimiquement, avec l'action de nos enzymes.

Pour faire très simple, les enzymes participent à la digestion de nos aliments grâce à des réactions chimiques.


Les enzymes, c'est quoi?


Les enzymes sont des protéines, présentent dans notre corps qui ont un rôle catalyseur, c'est à dire qu'elles vont diviser les macromolécules (grosses molécules) en plus petites molécules. 

Les enzymes digestives se trouvent un peu partout le long de notre tube digestif, elles sont chargées de faciliter la digestion et l'absorption des nutriments, en les transformant de nutriments complexes en nutriments utilisables. Nous en retrouvons à chaque étape de la digestion ; pas moins de 4000 enzymes dégradent notre bol alimentaire chaque jour.


Les différentes enzymes digestives


Les enzymes du système digestif se divisent en 3 groupes :

  • Les enzymes protéolytiques, qui décomposent les protéines: les protéases : pepsine, trypsine, chimotrypsine, carboxypeptidase

  • Les enzymes glucolytiques, qui décomposent les glucides, les « sucres »: alpha-amylase, amylase, sucrase, lactase, isomaltase, maltase

  • Les enzymes lipolytiques, qui décomposent les lipides, les « gras »: lipase


Où se situent les enzymes digestives?


  1. Dans la salive

La salive contient des enzymes digestives, et participe à la prédigestion des glucides et des lipides:

  • L'alpha-amylase qui digère et transforme l'amidon en maltose ou dextrine

  • Des lipases qui digèrent et transforment les triglycérides en acides gras et glycérol.

La digestion des lipides et des glucides commence alors dès lors que nous mettons les aliments dans notre bouche.


2. Dans l'estomac

Des enzymes sont contenus dans l'estomac, plus précisément dans les sucs gastriques : 

  • La pepsine, une protéase qui agit uniquement en milieu acide et qui transforme les protéines en acides aminés en coupant les liaisons peptidiques

  • La lipase gastrique, qui hydrolyse les triglycérides à chaine courte en acides gras et glycérol


3. Dans les intestins

Des enzymes digestives sont aussi contenues dans les intestins :

  • Les enzymes pancréatiques, les sucs pancréatiques, contenus dans le pancréas qui se déversent dans le duodénum, première partie de l'intestin grêle. Celles ci sont la lipase (qui transforme les lipides : les triglycérides qui deviennent acides gras et glycérol), des enzymes protéolytiques comme la protéase, la trypsine et la chromotrypsine (qui transforment les protéines en acides aminés), l'amylase (qui transforment les sucres complexes comme l'amidon en maltose).

  •  On retrouve également des enzymes produites par la paroi de l'intestin grêle comme la maltase qui transforme le maltose en glucose, l'invertase qui transforme le saccharose en glucose et fructose, isomaltase qui transforme le maltose et l 'isomaltose en glucose, la sucrase qui transforme le sucrose en glucose et la lactase qui transforme le lactose en glucose et galactose.


Qu'en est-il de la bile?

La bile, produite par le foie ne contient pas d'enzymes, mais des sels biliaires, emmagasinés par la vésicule biliaire, qui aide à la neutralisation de l'acidité et à la digestion et dissolution des graisses.



COMMENT AMÉLIORER SA DIGESTION ET ALLÉGER LE TRAVAIL DES ENZYMES?

  • Bien mastiquer nos aliments : plus nos aliments sont réduits, moins les enzymes ont de travail, plus la digestion sera facilitée, cela évitera les ballonnements, douleurs digestives, et fatigue post prandiale. En effet, la digestion demande beaucoup d'énergie au corps, en avalant notre repas rapidement et sans mastiquer, le corps utilisera davantage d'énergie pour tout digérer.

  • Éviter les repas complexes : les repas riches où l'on retrouve beaucoup de nutriments différents sont difficiles à digérer, tant par la digestion mécanique, que par l'activité de nos enzymes.

  • Utiliser les bonnes combinaisons alimentaires : en effet, certains aliments neutralisent des enzymes et ne sont donc pas prédigérés par la salive. Exemple, les aliments acides (comme le vinaigre, le citron et la tomate par exemple) neutralisent l'amylase salivaire. De ce fait, aux lieu d'être prédigérés dans la bouche, leur digestion commencera dans l'intestin grêle (car l'estomac ne contient pas d'enzymes qui digèrent les glucides).

Nos enzymes jouent un rôle capital dans la digestion.

Tous ces éléments sont à prendre en compte pour prendre soin des organes de notre système digestif, mais aussi pour la bonne assimilation des nutriments et pour un bon transit.


Partage ton avis en commentaire 🙂

À bientôt, pour un nouvel article,

Estelle🧚‍♀️

0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page