top of page
  • Photo du rédacteurlafeedessence

Prévenir et soulager les douleurs articulaires

Arthrose, arthrite, douleurs, d'où ces symptômes proviennent ils et comment les éviter?


Anatomie

Les articulations font parties du système ostéo-musculaire, c'est grâce à elles que nous pouvons être en mouvement. Les mouvements du corps ne sont pas dus aux os eux mêmes, mais aux zones de liaisons entre les os, formées de tissu conjonctif : ce sont les articulations.


Dans la plupart des articulations, il existe un espace entre les deux surfaces articulaires : ce sont des diarthroses ou articulations mobiles, celles qui permettent les plus grands mouvements du corps (genou, épaule, hanche, poignet..). Il existe également des amphiarthroses, ou articulations semi mobiles, rigides (articulation sacro-iliaque) et des synarthroses, articulations immobiles qui solidarisent les os de manière si possible définitive (crâne).


Les problèmes articulaires touchent principalement les articulations mobiles, très sollicitées. Ceci s'explique aussi par leurs structures :

  • les extrémités osseuses formant les articulations sont recouverte de cartilage : ce sont les surfaces articulaires ;

  • la cavité articulaire remplie de liquide articulaire : synovie

  • la capsule articulaire ou l'enveloppe entourant l'espace articulaire composée de la membrane extérieure constituée de fibres et de collagène, et de la membrane synoviale intérieure composée de fibres élastiques, de vaisseau et de nerfs qui secrètent le liquide synovial

  • la synovie, le liquide clair composé de protéines et de mucine qui lubrifie les surfaces articulaires pour faciliter le mouvement.


Les ligaments se glissent dans les articulations comme des « cordons » qui permettent de relier deux os situés l'un en face de l'autre et qui stabilisent l'articulation.
















Causes des problèmes articulaires

Les problème articulaires peuvent avoir plusieurs causes :

La dégradation progressive du cartilage avec l'âge est un phénomène « normal », la couche de cartilage des articulations devient plus fine et moins élastique. En perdant son aspect lisse, les articulations deviennent douloureuses. De plus les tendons et ligaments perdent aussi de leur élasticité (perte de collagène) et se déchirent plus facilement avec l'âge. On estime les douleurs articulaires comme  « normales » lorsqu'elles interviennent pour la première fois vers 70 ans.

Cependant, certains peuvent souffrir de douleurs articulaires prématurément (à partir de 20 ans et même bien avant 70 ans) et dans ce cas, le phénomène physiologique de «dégradation naturelle » n'en n'est pas la cause. En effet, en fonction de nos habitudes alimentaires et notre hygiène de vie, nous pouvons induire inconsciemment des faiblesses articulaires.

Les problèmes articulaires sont souvent des cas d'arthrites (inflammation de l'articulation) et d'arthrose (processus dégénératif de l'articulation) mais aussi des maladies auto immunes comme la polyarthrite rhumatoïde et la spondylarthrite ankylosante qui concernent plusieurs articulations.

  • Les arthrites peuvent être la conséquence d'une « sur-utilisation » articulaire, notamment en cas de sport ou d'exercice intense et répété. Dans ce cas, le repos articulaire est une technique à adopter pour favoriser la récupération et laisser baisser l'inflammation.

  • L'arthrose peut être la conséquence d'une déminéralisation et donc d'un terrain inflammatoire. Lorsque le corps est en hyperacidité, il puise en effet les minéraux dans les os et articulations pour combler l'acidose.


Le rôle de la Naturopathie dans les douleurs articulaires


L'objectif n°1 est de pointer du doigt la cause et d'agir sur celle-ci:

  • rééquilibrer le terrain avec l'alimentation anti inflammatoire et l'équilibre acido basique

  • Se complémenter: afin de fixer les minéraux et prévenir toute forme de déminéralisation, permettre la régénération du cartilage et améliorer la souplesse articulaire, augmenter la densité minérale osseuse et assurer la lubrification, l'hydratation, la souplesse et la cicatrisation des os et des cartilages

  • La vitamine D indispensable à la fixation du calcium sur les os participant au processus anti inflammatoire, et de reminéralisation.

  • Reminéraliser l'organisme, l'ossature et freiner la progression des usures (ortie, prêle..)

  • Agir au niveau émotionnel, les douleurs articulaires peuvent nous signaler des difficultés "à se plier", à aller de l'avant.


Enfin on pourra aussi soulager la crise par la phytothérapie, l'aromathérapie, et la gemmothérapie.

Dans le cas d'arthrite on privilégiera le repos avant de reprendre une activité douce et régulière, en cas d'arthrose, il est souhaitable d'éviter la sédentarité, qui est un facteur aggravant. Faire une petite marche quotidienne est un allié de taille pour prendre soin de ses articulations.


Il est essentiel d'agir sur le terrain inflammatoire, soulager les symptômes ne permet pas d'agir sur la cause. Le processus peut être long mais en vaut la peine.


Faîtes vous accompagner si vous voulez en finir avec vos douleurs articulaires et vos inflammations à répétition, c'est aussi mon rôle en tant que Naturopathe.


Je reste à votre écoute et disponible si besoin.

A bientôt,

Estelle🧚‍♀️

0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page